BONJOUR ET BIENVENUE SUR LE BLOG GABFLE !




Vous apprenez le français et vous voulez progresser ?

Ce blog est fait pour vous !

Sur GABFLE, il y a des interviews authentiques de personnes francophones, à écouter ou à lire,
des exercices, des remarques de grammaire, de vocabulaire, de prononciation.

Testez ce blog, et laissez des commentaires, ou contactez-moi :



À bientôt !






dimanche 4 mars 2012

DOCUMENT AUDIO pour le niveau A2 (Kelly) :

Kelly a une nouvelle à nous annoncer !



Kelly a 26 ans, elle habite à côté de Tours en France. Aujourd’hui, elle nous annonce une grande nouvelle !
Qu’est-ce que c’est ? Écoutez sa petite interview pour le savoir…





DOCUMENT AUDIO (1 minute 28) :
Tout d’abord, écoutez l'interview une première fois, sans faire l’exercice, pour trouver quelle est cette nouvelle.





Puis, avant d’écouter de nouveau l’interview, lisez les questions qui indiquent quels détails vous allez encore chercher.
1/ Quelle est la bonne nouvelle de Kelly ?
2/ C’est pour quand ?
3/ Pour Kelly, comment passe le temps ?
4/ Est-ce qu’elle apprécie cette situation ?
5/ Comment est-ce qu’elle se prépare ?
6/ Qui va entrer dans sa vie ?
7/ Qu’est-ce que Kelly veut garder secret ?
8/ Pour Kelly, cette situation, c’est comment ?



Ensuite, écoutez encore l’interview. Vous pouvez faire l’exercice ci-dessous en même temps.




EXERCICE :
Et maintenant, pour chaque question, choisissez la réponse correcte.





Service offert par Quizz.biz




























TRANSCRIPTION :
Lisez enfin la transcription de l’interview et les remarques pour mieux comprendre comment Kelly parle.

Gabrielle : Bon Kelly, c’est quoi (1) la bonne nouvelle du moment ?
Kelly : Alors, la bonne nouvelle du moment, c’est que je suis enceinte (a) et que j’attends un petit bébé pour la mi-mai !
Gabrielle : C’est bientôt !
Kelly : Bientôt, oui, effectivement (b), ça arrive très très vite. Au début, on se rend pas vraiment compte (c) mais le temps passe très très vite, malheureusement.
Gabrielle : Oui, parce que tu apprécies le fait d’être enceinte. (A)
Kelly : Ah ouais, c’est vraiment… c’est un bonheur indescriptible (d), pourtant, ça fait longtemps que j’imaginais d’être maman (2) mais là, de le vivre, surtout de le sentir, eh bien, du coup (e), on se dit qu’il faudrait que ça reste toujours en soi, mais bon, il va arriver, et ce sera un autre bonheur.
Gabrielle : Oui, oui….
Kelly : Voilà.
Gabrielle : Donc tu te prépares, activement, comment tu fais pour te préparer à l’arrivée du bébé ?
Kelly : Oui, c’est pas évident, alors au début, on se prépare en se disant, il faudra choisir un prénom et puis on se dit, oh, on a le temps, la deuxième échographie arrive et là, on s’aperçoit (f) qu’on sait si c’est un petit garçon ou une fille, donc on décide d’un prénom. Et puis, après, il faut préparer la chambre et là par contre, on se dit qu’il ne reste plus beaucoup de temps, là, vraiment. Trois mois, c’est, c’est l’échéance qui approche, quoi. Voilà.
Gabrielle : Et est-ce que tu peux nous le dire ? Ce sera un garçon ou une fille ?
Kelly : C’est un petit garçon.
Gabrielle : D’accord.
Kelly : Voilà. Mais le prénom, c’est secret. (B)
Gabrielle :
Bien sûr !
Kelly : Eh oui ! Un peu de, un peu de magie encore.
Gabrielle : Bon, ben profite bien de la magie !
Kelly : Merci !



Remarques de grammaire :1) C’est quoi ? = qu’est-ce que c’est ?
2) Ça fait longtemps que j’imaginais d’être maman = J’imaginais devenir maman depuis longtemps.

Remarques de vocabulaire :a) Être enceinte = attendre un bébé.
b) Effectivement = en effet = Tout à fait (expressions pour approuver).
c) On (ne) se rend pas compte = on ne réalise pas. (verbe = « se rendre compte »).
d) Indescriptible = impossible à décrire, à expliquer. Kelly veut dire que c’est un très grand bonheur.
e) Du coup = expression utilisée à l’oral pour dire « par conséquent », « donc ».
f) On s’aperçoit = on réalise, on se rend compte. (verbe = « s’apercevoir »).


Remarques culturelles :


A/ Le nombre d’enfants par femme en France est assez important par rapport à d’autres pays « du Nord ».
Par exemple, le nombre moyen d’enfants par femme en 2010 en France est de 2. En Suisse, c’est 1,52. En Belgique une femme a 1,84 enfant en moyenne. Au Sénégal, c’est 4,38. Et au Canada, une femme a en moyenne 1,7 enfant. (sources : INED, UNICEF, Institut de la Statistique du Québec).
Quand on se promène dans la rue en France, on voit beaucoup de gens avec des enfants, beaucoup de bébés. Cela surprend souvent les personnes étrangères.



B/ En France, la plupart des couples gardent secret le prénom de leur futur bébé. Mais le jour de la naissance, le prénom est donné. Toute la famille, tous les amis sont informés de la naissance et du prénom le plus vite possible.
Et dans votre pays, on donne un prénom au bébé le jour de sa naissance ? Ou bien on attend quelques jours ou quelques semaines ?
Vous pouvez écrire un commentaire et raconter comment ça se passe là où vous habitez !